Le programme « Avenues de la nature et de la culture » inclus dans le fonds de relance

Le programme « Avenues de la nature et de la culture » a été inclus dans les projets de développement culturel éligibles du Plan national de relance et de résilience présenté par le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis le 31 mars 2021. Le dossier du programme a été constitué et présenté en mars dernier par le ministère de la Culture, avec la contribution de l’association DIAZOMA.

Plus précisément, le programme « Avenues de la nature et de la culture » est référencé comme « ITINÉRAIRES CULTURELS ET ENVIRONNEMENTAUX » dans la « Section 4.6 : Modernisation et amélioration de la résilience des secteurs économiques clés du pays (6/10) » et dispose d’un budget de 30 millions d’euros.

Le programme « Avenues de la nature et de la culture » est une initiative de l’association DIAZOMA lancée en 2018. Le programme vise à revaloriser le rôle des autoroutes afin qu’en plus de leur mission principale (le transport de personnes et de marchandises) elles deviennent des vecteurs de culture favorisant l’accessibilité, la promotion et l’entretien continu du patrimoine naturel ou culturel qui les bordent. Le rôle des autoroutes ainsi élargi ferait d’elles des avenues de la culture et des idées.

Concrètement, le programme vise à améliorer la signalisation directionnelle et l’accès au patrimoine naturel et culturel situé le long des principales autoroutes du pays qui fonctionnent sous un régime de concession. Un contrat de concession autoroutière doté d’une portée plus large englobera l’obligation d’assurer une accessibilité, tant matérielle qu’immatérielle, aux monuments culturels et naturels situés à une distance raisonnable – par exemple, dans un rayon de 30 km ou de trente minutes autour des autoroutes. De cette manière, les autoroutes contribueront à la tâche des autorités publiques de valoriser les monuments naturels et culturels. Elles participeront à la promotion du patrimoine environnemental et culturel des zones qu’elles traversent par le biais de projets d’ « adoption » et d’entretien des monuments et par des actions visant à relier les monuments au secteur agroalimentaire et au produit touristique de la Grèce.

La phase pilote du programme comprend trois autoroutes : Olympia Odos, Ionia Odos et l’autoroute de Moreas. Le programme mettra l’accent sur l’accès à trente (30) monuments naturels et culturels situés le long de ces trois autoroutes. La première année verra également la création d’une carte numérique des monuments et la sélection d’actions visant à améliorer l’accès aux monuments. Ce programme sera relié à la conception du programme « 5G Corridors » du ministère de la gouvernance numérique, qui concerne l’installation d’infrastructures de réseau mobile 5G le long des autoroutes grecques.

Enfin, pour la bonne préparation du projet, DIAZOMA a chargé le célèbre expert en transports, Konstantinos Zekkos, de préparer l’étude de planification, qui sera parrainée par Nea Odos S.A., entreprise membre de l’association DIAZOMA.

DIAZOMA se félicite de l’intégration du programme « Avenues de la nature et de la culture » dans le fonds de relance. L’association est persuadée que le programme contribuera à façonner de manière dynamique un nouvel ensemble de valeurs qui placera les monuments au centre de la vie quotidienne et du développement durable grec.

recovery plan